Deuxième séjour

Dans le potager de Nem, ce midi, j’ai presque internet correctement !!!

Les “volontaires” de la deuxième session sont partis pour finir leur “petit”tour de Loire par le musée de la chasse à Gien (Philippe&co : Aline et Cécile) après s’être occupé du petit déjeuner de notre lundi matin.

Electo-technicien de choc ! : Philippe est venu à bout du rideau électrique resté bloqué et fermé depuis l’achat. Nous y voyons mieux dans la Galerie. Démontage, soudure et re-soudure. Taiseux ! Théseux ! mais Tétu le mec ! Du fin bricolage de spécialiste. Hier matin, nous nous sommes tirès sans la jeunesse en prétextant que ça ce levait tard,  pour le vide maison et petite broc de la Charité. Nous avons finalement rempli l’AX à deux acheteuses. Patricia a fait plus fort que moi mais la coiffeuse est réellement bien. Elle a eu raison du marchandage de l’aspirateur puisque décidément j’étais bien mauvaise en affaire (limite à mettre sous tutelle !!!)

Pour la MCO, je cherchais un fauteuil qui embourgeoiserait la salle de bain. Pas vraiment trouvé. Il y a en attendant un confortable siège cuir et tube. La cuisine a sa vache de tableau. L’idée s’est imposée de doter chaque porte de placard de son panneau tableau (pour délier les langues au passage) et, et, et… la fenêtre de la cuisine à son poisson pêcheur balancier qui adoucira les mœurs: le jouet de Lise ! (10euros). Nous avons également un beau lot d’assiettes et petites assiettes et pas que des creuses cette fois !!! Digoin-Sarguemines  si je ne fais pas erreur. Nous remercions très chaleureusement Nahema pour sa collaboration et grâce à elle nous cuirons de sacrées soupes dans notre immense “faitout” bleu qui ira impec sur le poele centrale dans l’atelier. Il s’agira donc de trouver ce poêle à bois rond.

Patricia nous a doté d’un chaise salle à manger stylée rouge, d’un fameux service à café en porcelaine fine, blanche et dorée (genre dîner chez les beaux parents!) et, et qui dit mieux : ce dont on avait grand besoin : deux vélos !!!!!  Nous avons aussi contribué à lui vider sa cave. Je pense qu’à cette heure, nous pouvons la classer comme sinistrée d’avoir des voisins pareils !

Monsieur de SE est passé par là, Jacky est venu et revenu. Sa bouteille de Chirouble a été très appréciée au dîner bricolé du soir. C’est incroyable ce qu’on a encore quand on a plus rien.

Un clin d’œil chaleureux  à Sandra et Laeticia qui butinent  à leurs affaires. Je veux leur dire aussi que la LOIRE  a sérieusement montée !!!!

La tôlière.

About L'HARENG CRISSE

Collectif qui s'en tape le COQuillard
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s